Méthode Montessori : Comment peut-on l’appliquer à la maison ?

Materiel Montessori
By Clematitedusud [CC BY-SA 4.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/4.0)], from Wikimedia Commons
La méthode Montessori est une pédagogie éducative fondée sur la liberté de l’enfant dans le choix de ses activités, l’éducation par l’expérimentation et l’indépendance. Quels sont ses principes ? Comment peut-elle s’appliquer à la maison ?

Quelques principes de la pédagogie Montessori

  • La liberté
La liberté est une notion primordiale de la pédagogie Montessori. Les enfants sont libres d’adopter l’activité qu’ils désirent faire parmi celles qui leur sont présentées, à la seule exigence d’avoir déjà « vu » cette activité avec un (e) éducateur (trice). De plus, les enfants peuvent y passer le temps qu’ils veulent.
  • L’autodiscipline
L’autodiscipline va de pair avec la notion de liberté et concerne tout autant l’attitude que les corrections. Plutôt que d’espérer passivement les corrections d’un tiers, l’enfant est invité à découvrir lui-même ses erreurs, d’autant que, suivant la méthode Montessori, il est question de s’entraîner à faire mieux, de se perfectionner dans l’activité…
  • L’action en périphérie
Selon Montessori, il est plus avantageux d’agir sur l’environnement de l’enfant plutôt que sur lui-même. De manière pratique, il s’agit par exemple de parler moins fort pour l’encourager à en faire autant, plutôt que de lui imposer de le faire.
  • L’apprentissage par l’expérience

Pour s’arroger les concepts, l’enfant doit les manier, de manière tangible et concrète, avec ses cinq sens. Cela passe par l’utilisation de matériel adéquat. Il s’agit par exemple pour vérifier l’unité, la dizaine, la centaine, etc. de prendre des perles. Les enfants peuvent les apprécier, les comparer et assimiler, par la vue et le toucher, leurs différences ou leurs proportionnalités. Vous découvrirez plus d’informations sur cet article.

Comment peut-elle s’appliquer à la maison ?

Habituellement, on pense que la méthode Montessori ne peut être mise en pratique que dans une école Montessori, une structure accordée avec du personnel spécifiquement formé. Ceci n’est pas le cas, car on peut aisément les appliquer au quotidien à la maison sans adaptation particulière.

  • Laisser l’enfant choisir librement son activité

L’un des premiers principes de la méthode Montessori étant le libre choix de l’activité pour chaque enfant, le but des parents ne doit pas être de contrôler ce dernier, mais de vérifier son environnement. Pour ce faire, ils doivent y aménager des choses qui vont l’inciter à construire des compétences. En principe, on va donc essayer de concevoir un environnement où il a accès à tout, un espace dans lequel il peut saisir librement les choses. Si l’enfant est dans un environnement où tout ce qui est à sa disposition est interdit, les parents vont sans cesse devoir le reprendre et lui poser des limitations.

  • Préserver sa concentration

Une fois que l’enfant a choisi une activité, un autre principe essentiel enseigné par l’éducatrice Montessori est de le laisser se focaliser assez longtemps. Il s’agit donc de lui laisser une plage de concentration raisonnable sur son activité et de ne pas le déranger.

  • Être un modèle pour l’enfant

Une autre chose très importante aussi, c’est que les parents doivent avant tout être des modèles pour l’enfant. Si l’on souhaite qu’un enfant soit poli et souriant, en tant que parent, on doit lui parler de façon polie et souriante. Tout est question de logique, et l’enfant est un esprit captivant. En tant que tel, il reproduit plus ce qu’on fait que ce qu’on lui demande de faire.

Laisser un commentaire