Carie sur dents de lait : risques et conséquences

dent enfant

Les dents de lait assurent un rôle important chez l’enfant. On pourrait ne pas trop se préoccuper d’une carie qui apparaîtraient dessus en se disant qu’elles ont une durée de vie limitée mais ce serait une grosse erreur. Ce sont les dents de laits qui vont permettre le développement des dents définitives. En moyenne, elles durent entre 6 et 13 ans. Au cours de notre enfance, c’est grâce à ces organes que l’on parvient à bien manger et bien parler.

De par leur sensibilité, les dents de lait ne sont pas à l’abri des caries. Contrairement aux idées reçues, des dents de lait cariées représentent un risque. Cela peut même avoir des conséquences néfastes sur le long terme.

Dès l’apparition des premières dents, il ne faut pas négliger l’hygiène et l’alimentation du tout petit. Ce sont d’ailleurs les principales causes des caries présentes en bas âge. En adoptant les bonnes habitudes, il est tout à fait possible de prévenir l’apparition des caries.

Comment survient l’apparition des dents de lait cariées ?

Le risque est de taille dans le cadre d’un allaitement prolongé, notamment en poursuivant les biberons sucrés à la demande. La succion du pouce et de la tétine est également à l’origine des caries sur dents de lait. Dans l’idéal, il convient d’abandonner ces habitudes vers l’âge de 2 ans. Si vous utilisez des tétines, celles qui arborent des formes physiologiques sont recommandées.

En fait, la surface extérieure de l’émail des dents de lait est plus fine que les dents définitives. Elles sont donc vulnérables aux agressions comme la carie. Rappelons que cette dernière est due aux bactéries qui se développent rapidement sous l’effet des liquides sucrés. On cite parmi les facteurs responsables les jus de fruit, voire même le lait maternel.

Les conséquences de la carie sur dents de lait

La carie dentaire peut engendrer des douleurs chez les plus jeunes. Elle pourrait même les empêcher de dormir ou de parler correctement. Les enfants qui souffrent de carie dentaire risquent d’en avoir davantage plus tard, même à l’âge adulte.

Étant donné qu’une carie est une infection,  elle est en mesure de dépasser la limite des dents de lait en traversant les racines. Dans ce cadre, elle pourra aboutir jusqu’à la circulation sanguine générale au point d’abîmer la germe de la dent définitive en dessous. En outre, il ne faut pas oublier qu’une dent de lait est aussi bien vascularisée et innervée que celle définitive. Pour dire qu’elle est en rapport avec le système vasculaire du corps entier.

Quels sont les signes d’une carie dentaire chez l’enfant ?

Le premier signe d’alerte est la couleur noire qui recouvre toutes les dents. A ce stade, la douleur sera moins intense, car l’enfant aura uniquement mal en mâchant sur sa dent. Or, il se nourrit surtout d’aliments mous et de purée à cet âge. A partir du moment où la carie atteint le nerf, celui-ci meurt et laisse place à une infection chronique. Au niveau de la gencive, un petit point blanc indolore apparaît. En continuant à détruire la dent, les conséquences sur la santé sont notables.

Il existe des pédiatres qui conseillent de ne pas soigner les dents de lait cariées, du fait qu’elles vont tomber. C’est une erreur monumentale qui va coûter cher à l’enfant. Les répercussions seront perceptibles sur la santé globale de l’enfant. Dès que vous détectez une carie, prenez rendez-vous avec un pédodontiste, il saura vous indiquer les soins nécessaires.

Laisser un commentaire